Où va la pub ?

L’Alerte et le Podcast du Conseil de l’Ethique Publicitaire.

L'actualité du CEP

A l’occasion du Festival international de la créativité (Cannes Lions), le Conseil de l’Ethique Publicitaire présente sa première Alerte, sur le thème « Empathie, bien-pensance, conformisme : où va la pub ? », et son premier Podcast.

Le Conseil de l’Ethique Publicitaire, instance associée de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP), profite du Festival international de la créativité pour annoncer deux nouveautés.

Première nouveauté : en parallèle de ses « Avis », qui demeurent le principal format d’expression du Conseil de l’Ethique Publicitaire, ce dernier propose désormais ses « Alertes », un nouveau mode d’expression, un format plus court, pour alerter les acteurs du secteur de la communication et de la publicité sur certaines dérives possibles et indiquer des controverses éventuelles.

La première « Alerte » du CEP est intitulée “Empathie, bien-pensance, conformisme : où va la pub ?”.

Dans un contexte médiatique et informatif de plus en plus violent, le CEP relève que la publicité se démarque par une bienveillance et une empathie excessives. Le CEP s’interroge sur les risques et les enjeux de cette tendance pour la création publicitaire. Cette Alerte ne cherche pas à critiquer la bienveillance en soi, mais plutôt à alerter sur les dangers d’un excès de normativité et d’empathie dans la publicité. Il ne s’agit pas non plus de revendiquer un “droit à la malveillance”, mais plutôt de questionner l’impact de cette tendance sur la créativité publicitaire. La publicité, en tant que système de représentations, est particulièrement concernée par cette déferlante de bienveillance. Le CEP se demande comment éviter que cette bienveillance ne se transforme en tyrannie du consensus. Il pose la question : comment préserver la créativité dans un contexte où la bienveillance devient une obligation implicite ou explicite ?

Cette alerte est publiée sur le site du Conseil de l’Ethique Publicitaire (www.cep-pub.org) et fait l’objet d’une publication « Alerte du CEP ».

Deuxième nouveauté : le CEP a fait le choix de véhiculer ses messages via des audios à la demande (podcast). D’une durée de 20 à 25 minutes, ils permettent de prendre le temps de la réflexion sur des sujets de fond.

Dans ce tout premier épisode, Dominique Wolton (Président du Conseil de l’Ethique Publicitaire, directeur de recherche au CNRS, fondateur et directeur de la revue internationale “Hermès”), Pascale Marie (membre du CEP, consultante médias et affaires publiques) et Denis Gancel (membre du CEP, président-fondateur de W Conran Design) sont interrogés par Sophie de Busni (Directrice de la communication de Sixième Son, qui a produit ce podcast) au sujet de l’Alerte “Empathie, bien-pensance, conformisme : où va la pub ?”.

Ce premier épisode est disponible sur Ausha (https://podcast.ausha.co/le-podcast-du-conseil-de-l-ethique-publicitaire/1er-podcast-du-conseil-de-l-ethique-publicitaire-empathie-bien-pensance-conformisme-ou-va-la-pub) et l’ensemble des plateformes d’écoute en ligne.

Le CEP remercie Sixième Son pour la production de cet audio à la demande.


Contact presse : ARPP – +33 (0)1 40 15 15 26 – www.arpp.org/contact/


Cannes, le 18 juin 2024